Pour sa première collection, Printemps-Eté 2018, Nicolas Besson opte un pour parti pris : celui de nous faire plonger dans deux univers à la fois. Le premier rime avec opulence, richesse de l’ornementation et de l ‘apparat, les satins et les mousselines de soie, les velours fluides coupés au sabre, les cuirs et peaux exotiques se teintent de couleurs ambrées chaudes et entêtantes : santal, bois de rose, rubis, vanille, ambre, or, bronze…
Le deuxième est tout autre, l’univers GYPSET vous invite au voyage : Kenya, Inde, Australie, Uruguay, Brésil, Mexique, le luxe est dans la simplicité de prendre le temps, d’être en communion avec les richesses que nous offre la nature et dans le mix des cultures. Le vêtement se veut « ultra bio » dans son approche, cotons naturels et lins sauvages, soie blanc naturel, teintures artisanales au thé et baies, passementerie et broderie main au fil, imprimés folk, robes évanescentes…les teintes sables, kaki, blanc, neige, ivoire, rose pâle poudre, chair, dominent.

Cette collection sera disponible en boutique dès janvier prochain.